La multispot : Enigme 5

Publié le par Le blog des cisteurs en Midi-Pyrénées

L'énigme... par Adopeste

De cette ville rose,
En toute simplicité, je vous livre ma modeste prose.

Je suis une demoiselle,
Je ne vais donc pas faire de zèle,
Cela me désole d'écrire avec tant de réserve,
Car pour cette ville, je n'ai pas de demi-mesure,
Vous l'entendrez bien, que nous avons un point commun,
Et le moment est pour moi le plus opportun,
De vous livrer avec humilité,
Que de Tolosa je suis éprise !

A mes gens, j'en dis,
Qu'elle est un amour inavoué.
Je l'ai pourtant conquise,
Nonchalante et à ma guise.

Allant au hasard,
J'ai parcouru son centre,
Pour y rêver... : Au jardin des plantes,
Pour y flâner ... : Au gré de ses jets d'eaux,

Pourtant loin de ses théâtres et lieux de scènes,
De la place saint Georges et de son carrousel,
Je me fonds en prenant le soleil,
Sous le ciel bleu de ma belle ville rose...

Chers cisteurs,
Voulez-vous que je me présente ?
Non ! Je ne vous ferai pas cette fleur
Car qui je suis,
Vous l'avez bien sûr compris !

De ma maison où j’attendais,
Sagement,
Aujourd’hui j’ai reçu la visite d’une lointaine cousine,
Epuisée par tant de pas perdus…

Mais elle jalousait tant ma belle robe !
Que j’ai décidé de jouer la snob !

Itinérante, elle cherchait refuge,…
Je lui montrais la sortie pour lui indiquer l’entrée !

En route elle rencontra nomades et passagers,
Qui au lieu de lui indiquer son trajet,
La plantèrent là où tout concorde enfin !

C’est avant de descendre
Que vous pourrez la surprendre
Car enfin elle se délasse,
Au troisième des platanes sur la droite.

Cueillez-la avec délicatesse
Car si sa jalousie m’agace,
J’aime beaucoup sa finesse…



( Poème écrit à 4 mains par Adopeste et Ovive34 )

Ainsi.. Dav fut la première trouveuse :  sa solution...

Voilà la nouvelle multispot en ligne cette fois je m’y colle …faut dire que les autres ont eu soit une courte vie soit elles étaient complexes et le temps que je m’y plonge zou elles étaient trouvées ..
 
Aïe un poème ça commence bien…..allez je lis toute l’énigme et puis on verra ..
 
Voulez-vous que je me présente ???
 
Ah ben non moi je sais c’est la violette … très chére à ma grand-mère !!!
 
Et sa maison je la connais aussi …tout prés de la gare sur le canal ..
C ‘est une péniche toute violette bien sur ….
 
Mais ensuite ça se corse !!! pas perdue et belle robe m’éloigne du canal vers le tribunal mais ça ne colle pas
 
Et puis cette phrase « je lui montre la sortie pour lui indiquer l’entrée »
Là pour moi c’est la gare bien sûr car en montrant la sortie on présente la gare et son entrée vers le départ  enfin là je me prend trop la tête puis Pére Gola lui pense que la carte va nous aider et bingo y a une rue concorde pas loin
 
Alors on prend la voiture et on verra bien …
 
Sur la droite la péniche on continue et puis la gare et moi je regarde les noms de rues quand Pére Gola me dit «  Stopppppppppppp ….. résidence concorde ….ça concorde gare-toi …
 
Et là une enfilade de marche pour accéder au canal et des platanes  et au troisième Ludivine dit « elle est là maman je la vois ». on l’ouvre, on gratte, et oui on a gagné 1€ …on pérennise le spot et repart sur d’autres pistes de Coachbunny.
 
Merci les filles pour ce poême à 4 mains ..mais maintenant à nous de vous mijoter une belle énigme et combien de temps résistera elle et à qui ??? à vous de l’écrire …
 
Mais en cette période de Noël j’espère choisir  pour le prochain un ticket gagnant ..
 
 
Bonne recherche et bon gain au prochain …
 
Dav’inci

Et maintenant, Ado la cacheuse vous conte fleurette...

Pour l'énigme de cette ciste nous étions amenées à vous faire deviner une fleur emblématique de Toulouse, la violette !

Mais comment faire sans la nommer ? il fallait se pencher sur une suggestion textuelle…Ainsi donc la violette est la modestie dans le langage des fleurs, il ne restait plus qu'à trouver des synonymes : modeste, réserve, demi-mesure, humilité, sagement …Tous sont des synonymes de la modestie et tous figurent dans le texte de l'énigme …Restait plus qu'à faire le rapprochement avec des expressions fleuries : y en avait plein de «  c'est le bouquet » à «  conter fleurette » …On a choisi celle de ne pas vous «  faire une fleur » …Voilà on avait le thème et le rapprochement subtil avec la fleur ! Il ne nous restait plus qu'à jouer de quelques vers et l'énigme serait prête !

Puis ce vers la « Sous le ciel bleu de ma belle ville rose... » où le mélange des couleurs pouvait aussi vous mettre sur la voie du violet !

De ma maison où j'attendais, ( la maison de la violette sur la péniche )

sagement, ( synonyme de la modestie )
Aujourd'hui j'ai reçu la visite d'une lointaine cousine, ( une ciste, la fleur ? )
Epuisée par tant de pas perdus… ( la gare et sa salle des pas perdus )

Mais elle jalousait tant ma belle robe ! ( la ciste est jalouse dans le
langage des fleurs )
Que j'ai décidé de jouer la snob ! ( pour la rime principalement )

Itinérante, elle cherchait refuge,… ( ben oui cette ciste là est itinérante elle change de place tout le temps )
Je lui montrais la sortie pour lui indiquer l'entrée ! (  « l'entrée » synonyme de l'embouchure …mais l'embouchure simplifiait trop l'énigme )

En route elle rencontra nomades et passagers, ( elle repassa devant la gare )
Qui au lieu de lui indiquer son trajet,
La plantèrent là ( car c'est une fleur ) où tout concorde enfin ! ( le nom d'un hôtel sur le boulevard )

C'est avant de descendre
Que vous pourrez la surprendre
Car enfin elle se délasse, ( elle est située boulevard bonrepos )
Au troisième des platanes sur la droite.

Publié dans La ciste Multispot

Commenter cet article

koalab 21/12/2006 10:46

Ben bravo à toutes !
Bravo pour l'énigme, et félicistation à toi Davinci qui a été vraiment la plus rapide !
Nous, on n'a pas été bien loin, moi moins que loin car tout ce que "nous" avons trouvé, c'est Thierry qui l'a trouvé ! De suite il s'est orienté vers la violette et la maison de la violette. On a cherché des sites sur le langage des fleurs, car les dernières rimes nous semblaient indicatives, et nous avons effectivement trouvé la jalousie.Pis on en est resté là.
Koalab qui n'assure plus :o(

Ovive34 20/12/2006 22:18

Alors, me direz-vous, il y a une erreur de genre, la cousine de la violette ne peut être la fleur ciste... on dit "un ciste"...
J'y ai pensé mais, pourquoi le cousin ciste jalouserait-il sa belle robe ?
On se l'est joué "poètes" jusqu'au bout, et avons sans aucun scrupule changé le genre de la fleur !
Si la violette est modeste, le ciste est jaloux !
 

fox 19/12/2006 14:45

chapeau encore pour la trouveuse (et son pèregola) ... et pour les cacheuses!
 
 

Ovive34 17/12/2006 22:02

Comme d'habitude, ce fut un réel plaisir de composer cette poésie à quatre mains,... c'était pas la première, ce ne sera pas la dernière !
;-)