Enfourcher Pégasou

Publié le par Adopeste

Pégase l'inspirateur de tant de poêtes dans la mythologie grecque, " O temps suspends ton vol ..." ( Merci à Lamartine pour m'aider dans mon introduction )


Num--riser0002.jpg


Tout à commencé avec un père généreux, cet oiseau rare, qui s'évertuait à m'offrir l'R de rien des baptémes de l'R, ...Peut-être souhaitait-il que je sache tôt voler de mes propres ailes, aussi c'est du haut de mes 16 ans que j'ai pris mon envol à bord d'un coucou ...
 
Puis un jour ce père génereux est parti vers d'autres cieux, et moi avant que je sente le ciel me tomber sur la tête j'ai décroché ...

Cette semaine un ulm venu d'Italie m'a fait un clin d'oeil, il s'appelle Pégasou, et me voilà avec de l'inspiration pour vous écrire quelques lignes de mon histoire
Croisade1.jpg  
Croisade2.jpg

Des " coucous " je suis passée aux " chouettes ". J'ai pu survoler quelques cistes, cistes vues du ciel.. cistes d'une croisade toulousaine dans la campagne tarn-et-garonnaise.
 

A mon père.

Num--riser0001.jpg

Publié dans Trésors

Commenter cet article

:0125: Ado' 28/09/2008 08:39

C'est quoi ça ? Je t'ai déjà dit que je ne voulais pas que tu fasses ce genre d'activité ! Descends vite de là s'il te plait !

ovive 28/09/2008 00:15

Adopeste 24/08/2007 16:32

C'est quand que tu viens t'assoir sur un banc ?Je t'apporterai des carambars à un franc,Que c'est dur de parler de soi !Merci So !!

aat (avec un complice chanteur !) 23/08/2007 09:14

Et entendre ton rire s'envoler aussi haut que s'envolent les cris des oiseaux Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie et l'aimer même si Le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants et les Mistral gagnants…

aat 22/08/2007 12:23

C'est un peu mon histoire,
C'était pas vraiment un coucou,
Ni même une roulotte,
Mais ce n'était guère plus confortable,
Je n'ai pas pris le temps de l'appeler "Papa" qu'il était déjà loin,
Mais souvent cette chanson a trotté dans ma tête.
Oui, je sais, tu la trouves ringarde !
;-)
 
Tu as donné beaucoup de toi en écrivant cette belle page,
Là c'est un peu moi qui lève le voile.